Kayak sur la Seudre douce

Le parcours

Corme‑Écluse à Saujon

Parcours en eau douce aménagé de 8 km de Corme‑Écluse à Saujon avec deux départs possibles.

Pour vous y rendre depuis Saujon, suivre la direction de Cozes (D17), puis suivre les fléchages directionnels Aire de Trois‑Doux ou Aire de Corme‑Écluse.

Pratique et conseils

Tout afficher | Tout replier  

Définition de la pratique

Le canoë-kayak et activités associées se pratiquent à bord d’une embarcation propulsée à la pagaie. La pagaie est un instrument à une ou deux pales permettant de propulser une embarcation sans point d’appui sur le flotteur. L’activité comprend différents supports : canoë, kayak, embarcations gonflables (raft...), dragon boat, pirogue polynésienne, flotteur, sit on top.

 

 

Conseils pratiques

En présence d’un balisage, l’activité est interdite dans la bande des 300 m. L’accès au large doit s’effectuer au départ des chenaux de navigation prévus à cet effet. Elle est autorisée jusqu’à 6 milles nautiques sous condition d’emport du matériel de sécurité obligatoire.

  • Je navigue uniquement de jour et je ne surestime pas mes capacités de manière à rester à proximité d’un abri.

  • J’informe mon entourage de l’endroit où je vais pratiquer.

  • Je respecte la réglementation en vigueur de la Fédération Française de Canoë-Kayak

  • Je tiens compte des conditions climatiques :

    • je consulte la météo avant de partir en mer qui peut rapidement évoluer

    • je suis vigilant à la force et la direction du vent. Le vent de terre a tendance à m’éloigner vers le large. De manière générale, si je débute, je ne pratique pas mon activité lorsque les vents dépassent les 23 km/h (force 3)

    • je fais attention aux coefficients et aux heures de marée qui sont de bons indicateurs du sens et de la force du courant.

  • "Pour être secouru, il faut être vu" ! En cas de difficultés je ne quitte jamais mon flotteur pour tenter de rentrer à la nage, je me signale en mettant en œuvre mon moyen lumineux.

  • Plus de renseignements auprès des clubs

Abri : tout endroit de la côte que l’engin et le pratiquant peuvent aborder, sur lequel ils peuvent trouver refuge et d’où ils peuvent repartir sans assistance. Cette notion tient compte des conditions météorologiques du moment.
 

 

Code de sécurité et de bonne conduite

Code de sécurité

  • Savoir nager, porter un gilet de sauvetage et des chaussures attachées
  • Vérifier que son embarcation est insubmersible
  • Tenir compte du niveau d’eau et des conditions météorologiques
  • Avoir conscience de ses capacités physiques pour le choix du parcours
  • Ne pratiquer jamais seul

Code de bonne conduite

  • Vous évoluez dans un milieu naturel et humain, participez à sa préservation :
  • Respectez les riverains et les pêcheurs
  • Prenez soin de ne pas endommager les rives qui sont des propriétés privées
  • Stationnez votre véhicule aux endroits qui ne gêneront pas les riverains et le passage des engins agricoles
  • Utilisez les accès signalés et aménagés
  • Dispositifs de mise à l’eau destinés prioritairement à la pratique du canoë-kayak
  • Respectez la faune et la flore
  • SOYEZ VIGILANT